TCHERNOBYL, N’OUBLIONS PAS !
Partager

LES ÉCOLOGISTES SOLIDAIRES FACE À LA CATASTROPHE PERMANENTE DE TCHERNOBYL

26 avril 1986 - 26 avril 2014

Entre 6 et 7 millions de personnes vivent sur les 150.000 km2 de territoires contaminés en Ukraine, en Biélorussie et en Russie. Victimes de l’irradiation immédiate lors de l’accident ou victimes plus tardives de la contamination par l’ingestion d’aliments contaminés, elles souffrent de maladies liées à la catastrophe. Et les enfants nés après 1986 ne sont pas épargnés.

Le sarcophage construit à la va-vite durant la catastrophe est en train de s’effondrer. Pour confiner la radioactivité, démanteler le réacteur et tenter de récupérer le plutonium et l’uranium encore présents dans le réacteur, 1.5 milliards d’euros ont été investis pour un nouveau sarcophage. L’Europe a investi des centaines de millions d’euros pour sécuriser le site…mais rien pour aider la population. C’était sans compter sur la solidarité des députés écologistes au Parlement européen !

Après 4 ans de négociations, sous l’impulsion de Michèle Rivasi, les écologistes ont obtenu un financement de 4 millions d’euros pour différents projets dont un centre médical piloté par le professeur Youri Bandajevsky, scientifique biélorusse mondialement reconnu qui fut emprisonné pour avoir dénoncé la mauvaise gestion des conséquences de la catastrophe. Son travail permettra d’assurer un suivi médical et épidémiologique des victimes tout en leur assurant le niveau d’information et d’aide médicale nécessaires. Une action salutaire pour faire connaître la vérité qu’on nous cache.

Votez Europe Ecologie