Grands projets inutiles et imposés
Partager

JOURNEES D’ETE  2013

FORUM DES REGIONS SUR LES GRANDS PROJETS INUTILES ET IMPOSES.

Ce forum s’est déroulé sur trois demi-journées d’atelier et s’est achevé par une réunion de synthèse samedi.

L’objectif était de recenser à travers la France les sujets les plus emblématiques des gaspillages financiers. Les trois ateliers concernaient:

  • Les loisirs et le commerce
  • Les transports
  • L’énergie.

Il s’agissait de savoir comment les militants et sympathisants s’étaient organisés pour lutter.

Concernant les transports aériens le sujet concerne évidemment ND des Landes

Concernant les transports ferroviaires le sujet concerne le Lyon/Turin

Le travail consistait à essayer de mutualiser les stratégies utilisées.

L’assistance a écouté avec une attention particulière l’intervention de Raymond Avrillier ancien maire adjoint de Grenoble connu aussi sous l’étiquette de militant de la transparence. . Sur proposition de Philippe Meirieu, Raymond Avrillier accepte de créer un site internet listant à l’usage des militants toutes les stratégies et modalités de luttes mais présentant aussi chaque fois que ce sera possible des alternatives aux GPI (exemple: Train à haut niveau de service, présenté par Jean-Charles K en alternative du Lyon/Turin)

Lors de la synthèse quatre interventions ont été programmées mais le temps a hélas été contraint, certaines interventions non prévues au programme s’étant immiscées dans le débat. Trois contributions intéressantes sortant du territoire national et illustrant le pouvoir tentaculaire des multinationales.

Intervention de Timour Delahaye qui a conçu un poster synthétique et édifiant montrant que ce sont toujours les mêmes lobbies qui imposent leur diktats pour des constructions pharaoniques aux dépens des populations (ici la Turquie)

Intervention de Paolo Pieri coordonnateur du collectif anti-Lyon/Turin puis de Monica Frassoni députée européenne, vice présidente du groupe des députés verts européens, pour expliquer leur opposition au projet.

C’était la première fois qu’un tel forum expression des régions était organisé au sein des JDE.

L’initiative est fédératrice et mérite d’être absolument poursuivie à l’avenir.

C.L-S