Convention des écologistes sur les traversées alpines.
Partager

Les 19 et 20 octobre ont eu lieu à Chambéry les journées de la Convention des écologistes sur les traversées alpines, en présence de Pascal Durand secrétaire National EELV, de députés européens tels que Malika Benarab-Attou, Monika Frassoni, Karim Zéribi et d’élus régionaux de PACA et RA

Les contributeurs ont fait état de points de vue parfois très divergents.

Une délégation italienne du val de Suze était présente pour exposer ses arguments contre la construction d’un nouveau tunnel sous les Alpes tandis que les Suisses nous déléguaient un représentant en la personne d’Alain Pirat chargé d’exposer aux participants comment se décidaient chez nos proches voisins les solutions inhérentes au transport du fret.

Olivier Klein chercheur au laboratoire d’économie des transports (LET) de l’Université de Lyon a expliqué avec de nombreuses précisions aux participants, certains aspects techniques, leur faisant prendre la mesure de l’immense complexité du sujet.

Un document final devrait exposer la position majoritaire qui se sera dégagée de ces discussions mais aussi les positions minoritaires les plus représentatives et le cas échéant faire état des désaccords persistants.

Ce document sera transmis aux instances nationales d’EELV, des Verdi et des Verts suisses.

Die Grüne ainsi qu’au Parti Vert Européen qui tiendra son congrès à Athènes les 9 et 10 novembre.

Les documents concernant cette convention sont disponibles en ligne : www.convention-traversees-alpines.org.

 

CLS